Skip to main content
Public Health

Bulletin d’information Santé-UE n° 255 – Pleins feux

L’UE prend des mesures pour préparer les systèmes de santé de l’UE à réagir rapidement en cas de nouvelle flambée de COVID-19

Selon John F. Ryan, qui est à la tête de la direction chargée de la santé publique, des connaissances des pays et de la gestion des crises au sein de la direction générale de la santé et de la sécurité alimentaire de la Commission européenne, la Commission prend des mesures pour préparer les systèmes de santé de l’UE à réagir rapidement en cas de nouvelle flambée de COVID-19. La Commission a présenté cette semaine une communication présentant ces mesures au Parlement européen, au Conseil, au Comité économique et social européen et au Comité européen des régions. En voici les conclusions.

L’UE doit faire en sorte d’être prête en cas de nouvelles flambées de COVID-19. À cette fin, elle doit prendre des mesures rapides et étroitement coordonnées visant à renforcer les principaux axes de préparation et de réaction. Assurer une détection précoce des cas et une riposte rapide pour empêcher toute nouvelle propagation, en y associant des mesures spécifiques destinées à protéger les populations les plus vulnérables de nos sociétés, est actuellement notre meilleur atout pour éviter de devoir rétablir des restrictions à grande échelle, comme le confinement. La présente communication décrit les mesures nécessaires en se fondant sur les travaux en cours menés par les États membres, la Commission et les agences de l’UE.

Ces actions devraient être étayées par des éléments probants solides et accompagnées d’importants efforts de communication auprès de la population. Empêcher une recrudescence de cas dépend en grande partie des comportements individuels et de l’adhésion aux recommandations de santé publique. Il est essentiel qu'une vigilance permanente soit exercée par tous et qu’un ensemble de précautions individuelles de base s’applique ainsi en permanence. Pour y parvenir, il importe que le bien-fondé et l’importance des mesures prises soient compris et acceptés par la population. Surveiller le degré d’acceptation sociale et répondre rapidement aux préoccupations sociétales sera déterminant pour les évolutions futures. Ces actions de communication supposent en outre de répondre systématiquement et immédiatement à toute désinformation sur la pandémie de coronavirus; par ailleurs, il convient de déployer encore des efforts pour renforcer la cyber-résilience des principales infrastructures sanitaires. Si des mesures d’urgence devaient être réintroduites par un État membre, elles devraient être pondérées et limitées de manière à ne pas entraver l’état de droit et la démocratie parlementaire.

C’est parce que le virus ne s’arrête pas aux frontières de l’UE que l’UE et ses États membres ont débloqué plus de 36 milliards d'euros pour financer l’aide d’urgence, les ponts aériens humanitaires et le soutien à plus long terme aux pays tiers dans le besoin. Un pont aérien humanitaire a également été mis en place par l’UE afin de maintenir les liaisons de transport vitales pour les travailleurs et les approvisionnements humanitaires et sanitaires.

Les efforts devraient donc se poursuivre en coordination avec d’autres acteurs mondiaux, y compris l’ONU et l’OMS, en vue d’apporter la réponse internationale qu’exige une telle menace sanitaire mondiale, notamment l’accès à un vaccin contre la COVID-19. Cela devrait aller de pair avec les efforts déployés pour faire face aux répercussions socio-économiques de cette crise, qui menacent de mettre à mal les progrès réalisés pour atteindre les objectifs de développement durable (ODD) ainsi que les investissements dans la résilience des pays partenaires, notamment en renforçant les systèmes de santé, ce qui contribuera à soutenir la relance mondiale. Il s’agit là du seul moyen de mettre fin à la crise actuelle liée à la pandémie dans l’UE et dans le monde entier.

Cette année, plus que jamais, nous devons nous employer à réduire l’impact de la grippe saisonnière 2020-2021 et des mesures doivent d’ores et déjà être mises en place pour en atténuer les conséquences. Les effets combinés de l’apparition de foyers de COVID-19 conjuguée à une forte saison de grippe pourraient mettre nos systèmes de santé encore plus à rude épreuve.

La Commission européenne continuera de lutter contre la COVID-19 aux côtés des États membres. Ensemble, nous continuerons de financer la recherche pour pouvoir prévoir la propagation et la recrudescence, et soutenir le développement des contre-mesures médicales nécessaires. Nous encouragerons également l’identification et la diffusion de bonnes pratiques locales. Grâce à un plan de relance ambitieux soutenu par un budget à long terme révisé pour la période 2021-2027 et à l’instrument «Next Generation EU», l’Europe investira également pour préserver son redressement et assurer sa résilience en cas de nouvelles flambées de COVID-19, elle soutiendra les changements structurels entrepris dans tous les systèmes de santé et renforcera les systèmes et les capacités de gestion de crise de l’Union. L’Europe tirera toutes les leçons de la crise de COVID-19 et en sortira plus forte, plus unie et mieux armée pour affronter toute future crise.

Activités au niveau de l’UE

Préparation et réaction aux crises

Commission européenne – Santé et sécurité alimentaire

Réaction face au coronavirus

Commission européenne – Santé et sécurité alimentaire

Réaction face au coronavirus – Santé publique

Commission européenne – Santé et sécurité alimentaire

Passation conjointe de marchés pour l'achat de contre-mesures médicales

Commission européenne – Santé et sécurité alimentaire

Comité de sécurité sanitaire

Commission européenne – Santé et sécurité alimentaire

La pandémie de COVID-19

Centre européen de prévention et de contrôle des maladies

Actualité

La Commission européenne publie une communication sur des mesures destinées à préparer les systèmes de santé de l’UE à réagir rapidement en cas de nouvelle flambée de COVID-19

La communication présentant ces mesures a été transmise au Parlement européen, au Conseil, au Comité économique et social européen et au Comité européen des régions.

Fiche d’information sur la communication

Cette fiche fournit une bonne vue d’ensemble des mesures prises pour préparer les systèmes de santé de l’UE à réagir rapidement en cas de nouvelle flambée de COVID-19. Elle est disponible dans toutes les langues de l'UE.

Vidéos: préparation à de nouvelles flambées de COVID-19

Regardez une courte vidéo informative présentant les mesures prises et les vidéos de la conférence de presse du 15 juillet sur la préparation, à laquelle a participé Stella Kyriakides, commissaire chargée de la santé.

La Commission lance l’outil interactif Re-open EU pour fournir des informations actualisées sur les déplacements

Cet outil fournit des informations pour planifier des voyages et des vacances en Europe, tout en aidant les utilisateurs à veiller à leur santé et à leur sécurité. Ces informations, disponibles en 24 langues, sont régulièrement mises à jour.

Informations sur la COVID-19 actualisées en permanence sur la page web consacrée à la santé publique dans l’UE

Cette page est actualisée quotidiennement afin de tenir compte de l’évolution de la situation. Des liens sont également disponibles vers les sites de l’ECDC et de l’OMS.

Lire tous les rapports du comité de sécurité sanitaire sur la pandémie de COVID-19

Le comité de sécurité sanitaire est chargé de renforcer la coordination et le partage de bonnes pratiques et d’informations sur les activités nationales de préparation. C’est dans ce cadre que les États membres se consultent pour coordonner leurs réponses nationales aux menaces transfrontières graves sur la santé.

Fiche d’information de l’OMS sur les objectifs de développement durable: gestion des risques en matière d’urgences sanitaires (2019)

La gestion des risques sanitaires constitués par les urgences et les catastrophes nécessite d'associer les mesures de prévention, de préparation, de réaction et de rétablissement. Cette fiche présente des faits et des chiffres, ainsi que les engagements pris par les États membres pour s'attaquer à ce problème.

Projets du programme Santé

EU Healthy Gateways

Cette action conjointe vise à soutenir la coopération et l’action coordonnée des États membres en vue d’améliorer leurs capacités de préparation et de réaction aux points d’entrée, dont les ports, les aéroports et les postes-frontières terrestres.

Autres liens

Next Generation EU

L’essentiel des mesures de relance proposées par la Commission européenne sera alimenté par un nouvel instrument temporaire pour la relance dénommé «Next Generation EU» et doté d’une force de frappe financière de 750 milliards d’euros.

Mécanisme de protection civile de l’UE

Centre de coordination de la réaction d'urgence

OpenWHO

OpenWHO est la nouvelle plateforme web interactive de l’OMS, qui propose des cours en ligne afin d’améliorer la réaction aux urgences sanitaires.